TISON Patrick Judo 93 Section Judo
TISON Patrick Judo 93 Section JuJitsu
TISON Patrick Judo 93 Section Handi-Judo
TISON Patrick Judo 93 Portraits
TISON Patrick Judo 93 CV
TISON Patrick Judo 93 Outils
TISON Patrick Judo 93 Accueil
TISON Patrick Judo 93 Dojo
TISON Patrick Judo 93 Catégories
TISON Patrick Judo 93 Méthode
TISON Patrick Judo 93 Judo Waza
TISON Patrick Judo 93 JuJitsu Waza
TISON Patrick Judo 93 Michel Declève
TISON Patrick Judo 93 Mes autres Professeurs
TISON Patrick Judo 93 Mes Copains du Judo
TISON Patrick Judo 93 Infos Sportives
TISON Patrick Judo 93 Liens
TISON Patrick Judo 93 Presse
TISON Patrick Judo 93 Accueil

TISON Patrick Judo 93 Grades
TISON Patrick Judo 93 Licences
TISON Patrick Judo 93 Valeurs Morales
TISON Patrick Judo 93 Katas
TISON Patrick Judo 93 Lexique
TISON Patrick Judo 93 Arbitrage
TISON Patrick Judo 93 Rubrique Nécrologique

  TISON Patrick            P o u r   l a   P a s s i o n   d u   J u d o

Le Judo

Le Ju-Jitsu

Le Handi-Judo

Amis du Judo et V.I.P.

Mon Parcours

Réservé

Le Judo et le Handicap

shin-gi-tai = esprit, technique, efficacité

Jean-Pierre PAPIN lors d'une démonstration Handi-Judo à Gagny le 21/05/2006.


Site développé par Patrick TISON.

Version n° 7.18.1 - 2018

Pour toute question ou remarque relative au contenu du site, n’hésitez pas à me contacter par mail ou téléphone.

  

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit le handicap mental, ou déficience intellectuelle, comme « un arrêt du développement mental ou un développement mental incomplet, caractérisé par une insuffisance des facultés et du niveau global d’intelligence, notamment au niveau des fonctions cognitives, du langage, de la motricité et des performances sociales ».


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

Le handicap auditif atteint des personnes atteintes de surdité, qui est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l’ouïe.


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

Les personnes en situation de handicap visuel sont atteintes de cécité (personnes aveugles), ou de malvoyance.


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

Un handicap moteur (ou déficience motrice) recouvre l’ensemble des troubles (troubles de la dextérité, paralysie, …) pouvant entraîner une atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs (difficultés pour se déplacer, conserver ou changer une position, prendre et manipuler, effectuer certains gestes).


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

L’autisme est un trouble envahissant du développement (TED) caractérisé par un développement anormal ou déficient, manifesté avant l’âge de trois ans, avec une perturbation caractéristique du fonctionnement dans chacun des trois domaines suivants : interactions sociales réciproques, communication, comportements au caractère restreint et répétitif.


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

La notion de handicap psychique a été retenue dans la loi du 11 février 2005 dite loi sur le handicap. Il se distingue du handicap mental de la façon suivante : le handicap psychique, secondaire à la maladie psychique, reste de cause inconnue à ce jour (alors que le handicap mental a des causes identifiables).


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

Le plurihandicap est l’association d’atteintes motrices et/ou sensorielles de même degré, ce qui ne permet pas de déceler l’une plutôt que l’autre en déficience principale. La surdi-cécité (sourds-aveugles) tient une place particulière dans ce type de handicap.


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

Le polyhandicap est un handicap grave à expressions multiples, dans lequel une déficience mentale sévère et une déficience motrice sont associées à la même cause, entraînant une restriction extrême de l’autonomie.


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

La notion de traumatisme crânien ou traumatisme crânio-cérébral (TCC) couvre les traumatismes du neurocrâne (partie haute du crâne contenant le cerveau) et du cerveau. Les séquelles immédiates et à distance des traumatismes cranio-cérébraux sont souvent la conséquence des lésions engendrées sur le système nerveux central (cerveau et moëlle épinière cervicale).


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

Les maladies dégénératives sont des maladies souvent génétiques au cours desquelles un ou plusieurs organes sont progressivement dégradés.


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

On regroupe sous “troubles Dys” les troubles cognitifs spécifiques et les troubles des apprentissages qu’ils induisent. Les troubles cognitifs spécifiques apparaissent au cours du développement de l’enfant, avant ou lors des premiers apprentissages, et persistent à l’âge adulte.


(Source : Le Comité national Coordination Action Handicap)

Cliquez sur les items pour développer